outils

accueil » cavaliers » compet

Sologn'Pony - finale des femelles Pfs de 3 ans : Etoile de Lalande sacrée !

Alors que son frère utérin décrochait il y a quelques jours deux médailles lors des championnats d’Europe de CCE en Hongrie, Etoile de Lalande, elle, a été gratifiée ce jour du titre de championne de France des femelles Pfs de 3 ans… pour le plus grand bonheur de ses éleveurs, Séverine et Ludovic Burnouf !

Etoile de Lalande Etoile de Lalande // Photo : DR/Pauline Bernuchon

Top score sur l’atelier du saut (17/20) et meilleure note ex aequo aux allures (17.25/20), Etoile de Lalande a aussi décroché la meilleure moyenne au modèle (15.90) ! Avec de si bon résultats sur les trois tests (16.57 de moyenne générale), la fille d’Opplala St Hymer et de Molene des Verrouis (par Titan du Mougard, multi gagnante en épreuve de poulinières) a tout bonnement été sacrée championne des femelles Poney Français de Selle de 3 ans.

La belle alezane a fait la fierté de Séverine et Ludovic Burnouf, ses éleveurs propriétaires. Mais pas que ! Celle de **Zoé aussi, leur fille de 14 ans qui l’a présenté au Sologn’Pony **! “Zoé est tout aussi passionnée que nous, elle est mordue. Débourrée, puis montée, elle l’a préparée de A à Z”, confiait le Normand. Avec un titre de champion d’Europe par équipes en CCE à Kaposvar et une médaille de bronze en individuel de Voltair - le grand frère d’Etoile -, un titre de champion de France Petit Grand Prix en CSO pour Un Champion et ce succès au Sologn’Pony, l’année 2017 est pour la famille Burnouf exceptionnelle. “Une récompense de tout notre travail depuis 15 ans”. Salarié par ailleurs, le couple s’occupe de son cheptel le matin et le soir en rentrant du travail aidé bien sûr de leur fille. “C’est une affaire de passion, tout simplement”, confieront-ils. L’avenir d’Etoile ? ” Zoé la sortira sur les Cycles Classiques 4 ans. Une amie de Liloï, la cavalière de Voltair, va tout de même passer la voir car elle cherche un bon jeune poney. Nous verrons…”. A suivre !

18 femelles ont pris le départ de cette finale. Les dauphines d’Etoile sont elles aussi très sérieuses. Emeraude du Pinson (15.70 au modèle, 17.25 aux allures, 15.50 à l’obstacle, score global de 16.03/20), fille d’Udaipur Nordmann et sœur utérine de l’étalon Pfs Diademe du Pinson, née dans la Manche au Mesnil Rouxelin chez Francis Lecouvey est 2e. Eveil de Becheve (15.30 au modèle, 16.50 aux allures, 15.25 à l’obstacle, score globale de 15.59/20), fille d’Hors Pair, née aussi en Normandie chez Lydie Huault à Bernieres-le-Patry prend la deuxième place. A noter qu’en juin, Emeraude et Eveil se plaçaient première et deuxième du local de Saint-Lô.

Auteur : Pauline Bernuchon

publicité