outils

accueil » cavaliers » compet

Les poney-games prennent racines à Saint-Lô

Le week-end dernier, le pôle hippique de St Lô a vécu à l’heure des ponys games, une rencontre internationale, forte de 16 équipes y était organisée. Dans les jeunes générations, les équipes françaises se sont bien comportées, mais en catégorie Open, elles ont dû laisser la victoire aux Belges de Pony Mat Buisseret.

// Photo : DR

Pendant 2 jours, quelques 90 compétiteurs répartis en équipes de 4 concurrents se sont affrontés sur une dizaine de jeux différents, souvent très spectaculaires où l’adresse et la rapidité mais aussi la maîtrise de la monture (poneys) sont les clefs du succès. Si les compétiteurs sont en général hyper motivés, le coté ludique reste d’actualité et la bonne humeur de rigueur. Se déroulant sans temps mort, suivant une organisation parfaitement maîtrisée par le club local du Picotin, un des promoteurs régionaux de la discipline, la compétition a été suivie et bruyamment vécue par un public conquis. Les qualificatives du samedi ont permis aux meilleurs équipes de se retrouver pour les finales du dimanche.

Les Belges…deux fois

Dans la catégorie des U 14, (moins de 14 ans), victoire finale des “Kiosquitos”, une équipe franco-belge, devant les “Mini Bondeurs” du centre équestre de La Bonde (27). A noter que la 4° place revient à une très jeune équipe de République Tchèque. En U 17 la palme est pour “Horse Spirit Pmgol” en provenance des écuries de la Geffardière (79) devant les “Mini Picotines” du club local. Dans les catégories Open C, le “Team Sopa” du club les crinières de l’Ombrière (33) devance les belges “des Loups de Buisseret”, tandis qu’en B, les “Horse Spirit Pmgol” offre une seconde victoire à leurs dirigeants devant les Belges de “White Farm”. C’est encore l’équipe belge “Pony Mat Buisseret” qui l’emporte en catégorie A (+ de 18 ans) devant la “Pict Event Breiz Team” de Vitré. Chacun est reparti chargé de cadeaux, se donnant rendez vous à l’année prochaine pour la 3° édition d’une discipline qui connait un succès croissant auprès des cavaliers de la région. A noter que ce week-end c’est l’attelage qui investira le pôle hippique de St Lô avec une compétition nationale, également riche en couleur et dextérité, à 1, 2 et 4 chevaux.

Auteur : Paul Dubos

publicité