outils

accueil » cavaliers » compet

Ch-Eu CSO : L’Irlande bat la Grande-Bretagne !

Comme d’habitude, du grand sport et beaucoup du suspens que ces championnats d’Europe de CSO Poney avec cette Coupe des Nations remportée pour la première fois depuis 1984 par l’Irlande ! La France se contente de la 4e place.

La France conclut ces championnats par équipes au pied du podium...La France conclut ces championnats par équipes au pied du podium… // Photo : DR/Guillaume Levesque

Le chef de piste croate Eduard Petrovic avait préparé pour ces jeunes cavaliers des 12 nations européennes participantes une piste bien dosée, pas grosse, mais suffisamment technique pour faire émerger les meilleurs sans écraser les moins compétitifs.

Après des rebondissements comme les Coupes des Nations, surtout chez les Poneys où les nerfs de ces jeunes moins aguerris que ceux de leurs aînés sont mis à rude épreuve, savent nous offrir, l’Irlande s’impose avec un score de seulement 4 points issus de la première épreuve qualificative, laquelle compte, depuis Millstreet (2014), dans le score total des équipes. « Mon boss m’a dit qu’on n’avait jamais gagné la médaille d’or par équipes, mais je n’en suis pas certain », indiquait, tout chose, le sympathique Chef d’équipe irlandais de CSO Gary Marshall. Et en effet, cela n’est pas exact, même s’il faut remonter aux premiers championnats d’Europe FEI de 1978 pour voir l’Irlande monter sur la plus haute marche du podium, performance que la verte Erin réédite l’année suivante puis ensuite et enfin en 1984. La Grande-Bretagne, 2e avec un total de 8 points, toujours archi performante, montre une fois encore qu’elle n’est pas imbattable même si passer devant elle reste un exploit. Les Pays-Bas, après une première manche en demi-teinte, se rattrapent en seconde manche pour compléter le podium.

A l’issue de la première épreuve qualificative individuelle et des deux manches de la Coupe, cinq couples aborderont dimanche la finale individuelle vierges de tout score : l’Irlandaise Kate Derwin (Cul Ban Misères), la Néerlandaise Elize van de Mheen (Quaprice d’Astre), la Britannique Eleanor Hall Mcateer (Tixylix), l’Irlandais Harry Allen (Cassandra van het Roelhof) et le Français Léo Pol Pozzo (Shamrock du Gite). Camille Favrot (Uhelem de Seille) pointe au provisoire à la 7e place ex-aequo avec seulement 4 points (sur la rivière), Jade Fleur Calaque (Ghost Rider) à la 14e place ex-aequo avec 5 points, Valentine Delaveau (Si Jolly des Ifs) et Charlotte Lebas (Quabar des Monceaux) toutes le deux à la 18e place ex-aequo avec 8 points.

Les résultats ICI

Auteur : Guillaume Levesque

publicité